Fleurir une cour

Sommaire

Si vous avez la chance de bénéficier d'une cour, même si elle vous semble étroite et sombre, n'hésitez pas à l'aménager et à la fleurir. Des treillages couverts de grimpantes, des arbustes dans de jolis bacs en bois et quelques vivaces bien choisies... Il n'en faut pas plus pour que votre cour revête un aspect gai et pimpant en toutes saisons.

Cette fiche pratique vous dévoile la marche à suivre et les astuces pour fleurir une cour et la rendre attrayante.

1. Aménagez harmonieusement votre cour : contenants, treillages, mobilier

L'écueil à éviter lorsque l'on souhaite fleurir une cour est la juxtaposition de pots et jardinières hétéroclites. Pour agrandir visuellement l'espace de votre cour et en faire un endroit coquet, choisissez avec soin vos contenants et l'habillage des murs :

  • Plutôt qu'une collection de pots individuels, optez pour de grandes jardinières, à la fois hautes et profondes, ou pour des bacs en bois qui ont l'avantage d'être très décoratifs.
  • Fixez des treillages sur les murs et faites-y grimper des plantes.
  • Ajoutez des éléments de treillages décoratifs en trompe-l'œil (à laisser nus) : ils sont parfaits pour donner une impression de profondeur.
  • Harmonisez entre eux les différents éléments (jardinières, bacs, treillages) et coordonnez-les au mobilier de votre cour (tables, chaises, etc.) :
    • soit en optant pour du bois naturel lasuré ;
    • soit en peignant les différents composants dans une même gamme de tons : jaune vanille, vert clair grisé, vert jardin, blanc, bleu lavande, etc.

2. Choisissez des plantes adaptées selon l'ensoleillement de votre cour

Il n'est pas toujours évident de savoir quels types de plantes intégrer à son espace extérieur, c'est pourquoi nous vous proposons ci-dessous des listes non-exhaustives de végétaux qui peuvent correspondre à votre cour.

Principes généraux

Voici quelques astuces qui vous guideront pour mettre en place votre stratégie de décoration végétale.

  • Misez avant tout sur les plantes grimpantes et les arbustes qui structureront votre cour. Si vous le souhaitez, vous pouvez ensuite les compléter par des plantes basses.
  • Afin que votre cour soit attrayante toute l'année, optez pour une base de persistants et ajoutez-y des plantes qui fleurissent au printemps et en été, voire en hiver.
  • Tenez compte avant tout de l'exposition : dans une cour à l'ombre, le choix des végétaux s'avère plus restreint que dans une cour ensoleillée.

Végétaux adaptés à une cour ombragée

Pour une cour exposée à l'ombre, le choix des plantes est restreint mais pas inexistant, loin de là ! Pour vous aider à vous y retrouver, voici quelques végétaux que nous pouvons vous recommander.

  • Arbustes :
    • Arbustes à feuillage persistant : buis, fusain du Japon, bambou sacré (Nandina Domestica, au feuillage bronze ou rouge en hiver), arbustes de terre de bruyère (piéris, azalée, rhododendron).
    • Arbustes à feuilles caduques : cornouiller blanc, daphné (floraison hivernale), deutzia (D. gracilis, à la floraison blanche immaculée), jasmin d'hiver (floraison hivernale), érable du Japon pour ses couleurs d'automne.
  • Grimpantes :
    • lierre ;
    • hortensia grimpant.
  • Fleurs :
    • Floraison printanière : bulbes printaniers (cyclamens coum, jonquilles, narcisses, muguet, muscaris, perce-neige), primevères, saxifrages rouges.
    • Floraison estivale : astilbes aux gracieux plumets blancs ou roses, cœurs de Marie, fuchsias, hortensias, impatiens. 
    • Floraison hivernale : bruyères, hellébores, pensées.
  • Plantes à feuillage persistant décoratif : fougère (Polypodium vulgare), heuchère au feuillage coloré (H. 'Beauty Colour', H. 'Pourpre', H. 'Caramel', etc.), hosta (H. Albomarginata à feuillage bordé de blanc), lierre, tiarelle, bambou.

Végétaux adaptés à une cour ensoleillée

Dans une cour recevant le soleil au moins 4 heures par jour, le choix des végétaux est très large, en voici quelques exemples.

  • Arbustes :
    • Arbustes à feuillage persistant : laurier rose (variété rustique Villa Romaine pour le nord de la Loire), laurier-tin, oranger du Mexique à la floraison blanche et parfumée, photinia (P. 'Red Robin') aux jeunes pousses rouges apportant de la couleur toute l'année.
    • Arbustes à feuilles caduques : abutilon, buddléia, brugmansia, caryoptéris et céanothe à la superbe floraison bleue, hibiscus, lilas des Indes.
  • Rosiers : si votre cour reçoit moins de 4 heures d'ensoleillement par jour, choisissez des variétés supportant la mi-ombre ; dans tous les cas, préférez des variétés très résistantes aux maladies.
    • Rosiers buissons : 'Blanc Double de Coubert' (blanc pur, très remontant), 'Bonica' (rose vif, fleurissant tout l’été), 'Bougainville' (supporte la mi-ombre), 'Buff Beauty' (abricot chamoisé, au parfum de rose thé), 'Iceberg' (supporte la mi-ombre ou l’ombre), 'Marie Pavié' (blanc rosé, délicatement parfumé), 'The Fairy' (de couleur rose, à très longue floraison).
    • Petits rosiers grimpants : 'Blush Noisette' (rose pâle, acceptant la mi-ombre), 'Carla Fineschi' (rouge, en fleur de juin aux premières gelées), 'Mini Eden' (grosses fleurs romantiques rose tendre), 'Sourire d’Orchidée' (rose pâle).
  • Grimpantes : bignone, chèvrefeuille, clématite, glycine, jasmin, passiflore, sans oublier les grimpantes annuelles (ipomée, cobée, etc.).
  • Autres fleurs : agapanthes, asters, lavandes, sauges (en particulier la Salvia microphylla), pélargoniums, pétunias, surfinias, verveines.

3. Optimisez le développement de vos plantes

Préparez et entretenez les substrats

Cultivées dans un faible volume de terre, vos plantes ont impérativement besoin d'un bon substrat :

  • Pour assurer un bon drainage, commencez par garnir le fond des bacs et jardinières d'une couche de 5 à 10 cm de billes d'argile (ou de gravier), selon la profondeur du contenant.
  • Ajoutez ensuite du terreau horticole de bonne qualité.
  • Pensez enfin à déposer régulièrement de l'engrais pour plantes fleuries.

À savoir : si vous utilisez du terreau horticole, sachez qu'il contient déjà de l'engrais, il n'est donc pas nécessaire d'en ajouter au départ.

  • Tous les 2 ans, renouvelez la terre située à la surface de vos pots, jardinières et bacs en utilisant la technique du surfaçage.

Arrosez les plantes

L'arrosage régulier des végétaux d'une cour devient vite fastidieux. Ainsi, dans la mesure du possible, prévoyez un arrosage automatique. Pour un prix raisonnable, vous pouvez l’installer facilement vous-même à partir de kits vendus dans le commerce et comprenant tous les accessoires nécessaires.

Ces pros peuvent vous aider