Créer un jardin sur gravier

Sommaire

Outre son aspect esthétique, un jardin sur gravier présente de nombreux avantages : le gravier assure un excellent drainage du sol, évitant la pourriture du collet des plantes. Il constitue aussi un paillage durable et efficace, facilitant grandement l’entretien du jardin : les quelques mauvaises herbes qui réussissent à traverser la couche de graviers s’enlèvent très facilement.

En contrepartie, le jardin sur gravier nécessite une préparation soignée du sol et un choix avisé de plantes.

Pas à pas, voici nos conseils pour créer un jardin sur gravier.

1. Préparez le terrain du futur jardin sur graviers

Délimitez l'emplacement

  • Privilégiez une exposition ensoleillée et dégagée.
  • Les allées doivent être larges car la limite allée/massif n'est pas délimitée précisément, et les bordures seront rapidement colonisées.
  • Vous pouvez jouer avec l'espace en créant des différences de niveau à l'aide de pentes ou de talus.

Désherbez l’emplacement du futur jardin sur gravier

Trois méthodes sont possibles pour faire place nette :

  • Désherbez de façon traditionnelle (pour une petite surface) :
  • Si le terrain comporte des plantes aux racines pivotantes (pissenlits, chardons), utilisez une gouge ou un couteau à désherber pour extraire les racines sans les casser.
  • Désherbez ensuite l’ensemble du terrain avec la fourche bêche ou la grelinette sans retourner la terre afin de ne pas casser et fragmenter les rhizomes d’adventices telles que le liseron et le chiendent.
  • Enlevez les racines d’adventices à la main et recueillez-les aussitôt dans un panier pour les brûler ultérieurement (en particulier racines de liseron et de chiendent).
  • Désherbez par « solarisation » (pour les surfaces plus importantes) : mettez en place pour plusieurs mois une couverture opaque.
  • Désherbez avec un désherbant systémique : pulvérisez du glyphosate sur toute la surface de votre futur jardin sur graviers.

Travaillez le sol

  • Si votre sol est bien drainé, aérez-le à la fourche bêche ou à la grelinette, ce sera suffisant.
  • Si votre sol est au contraire lourd et peu drainant, bêchez-le en incorporant du sable sur environ 30 cm de profondeur.

Étendez du compost

Comme vous n’aurez plus ensuite la possibilité d’amender et d’enrichir facilement votre sol recouvert de graviers, profitez-en pour étendre maintenant qu’il est encore temps une bonne couche de compost, à raison de 2 ou 3 kg par m2.

Posez un feutre géotextile (facultatif)

Étendez sur la surface préparée un feutre géotextile (on en trouve en jardinerie) qui constituera une barrière supplémentaire contre la pousse des mauvaises herbes, en plus du gravier.

2. Choisissez les végétaux

Privilégiez les espèces méditerranéennes et alpines, qui s'épanouissent particulièrement dans un jardin sur gravier, par exemple :

  • Méditerranéennes : agave, thym, origan, sauge, santoline, lavande, perovskia…
  • Alpines : sedum, dianthus, saxifrage, sempervivum, phlox, campanules barbues, chardon bleu des Alpes, centaurée jacée, érine des Alpes, gentiane des Alpes, gentiane de Bavière, gentiane printanière, géranium des bois, iris jaune, lis orangé, mélampyre des bois, myosotis nain, œillet de Montpellier, primevère hérissée.

Tout autre choix de plantes est cependant possible, si la terre a été bien préparée avant de recevoir la couche de gravier. Esthétiquement, les plantes suivantes sont souvent superbes dans un jardin sur gravier :

  • Graminées : fétuque bleue, stipa, calamagrostis, miscanthus, molinia transparent, stipa arundinacea, stipa gigantea, sesleria, corynephorus, agropyron magellanicum.
  • Les plantes succulentes : les joubarbes et les sédums.
  • Autres plantes : achillées, agapanthe, anthémis, armoise, l'euphorbe characias, l'euphorbe polychrome, l'hellébore, la marjolaine, la lavande, la sauge officinale, bâton de Jacob, coquelourde des jardins, ail de Bulgarie, chardon aux ânes, panicaut géant, les gauras, les allium, l'asphodèle jaune, la canne à pêche des anges, les phlomis tubereux, la Verbascum bombyciferum, l'anthemis EC Buxton, l'artemisia camphorata, l'artemisia ‘Valerie Finnis’, la bergenia, les diascias, la verveine de Buenos Aires, gaura lindheimeris, kniphofia…
  • Arbustes : abutilon, buddleia, cistes, lavatère arbustif, les abutilons, le cotonaster, les tamaris, le rosier à feuilles rouges, la grande mélianthe, les troènes, les rhus.

3. Plantez les végétaux

  • Si vous avez posé un feutre géotextile, faites une entaille en croix pour planter chaque végétal.
  • Plantez les végétaux à des distances de plantation légèrement supérieures à celles qui sont recommandées pour un jardin classique : ils seront mieux mis en valeur et comme vous bénéficierez d'un paillis permanent, vous n'avez pas à craindre de laisser une partie du sol nu.

4. Choisissez et épandez le gravier

Choisissez le gravier

Le coût du transport étant élevé, choisissez une carrière la plus proche de chez vous : n'hésitez pas à en visiter plusieurs et à comparer la qualité de la roche.

  • Portez votre choix sur un gravier de granulométrie comprise entre 5 et 10 mm.
  • Choisissez une couleur claire, telle que l'ocre clair ou le gris clair. Évitez le blanc, trop éblouissant et salissant.
  • Vous pouvez associer des graviers avec des galets pour mettre en valeur le bord d'une terrasse, un palier...

Calculez la quantité de gravier nécessaire

Sachant qu'une couche de gravier de 5 à 7 cm est nécessaire et que 1 m3 de gravier pèse 1,8 tonne (1 800 kg) la formule pour connaître la quantité de gravier nécessaire par mètre carré de surface est la suivante :

1 800 ÷ 100 × 6 = 108 kg par m² de surface

Épandez le gravier

Tout autour des plantes, épandez le gravier à l'aide d'une pelle, de façon à former une couche uniforme de 5 à 7 cm.

5. Entretenez votre jardin sur graviers

Pour favoriser un bon enracinement de vos plantes :

  • Arrosez-les souvent au début puis espacez les périodes d’hydratation.
  • Gardez les graviers propres et nettoyez les plantes régulièrement.
  • Vous devrez aussi veiller à supprimer les mauvaises herbes, elles sont faciles à éliminer. Pour cela vous pouvez utiliser un désherbant chimique, appliqué au pinceau dans les massifs et à la rampe dans les allées.

Ces pros peuvent vous aider