Créer un jardin en terrasses

Sommaire

Si votre jardin est en pente, une manière à la fois pratique et esthétique de le cultiver consiste à créer une succession de terrasses planes, inspirées des techniques anciennes comme celles des restanques provençales.

Si la déclivité de la pente n'est pas trop importante, l’aménagement en terrasses peut être réalisé par vous-même. Dans le cas contraire, le recours à un professionnel s'impose.

Cette fiche pratique vous explique comment créer un jardin en terrasses pour y entreprendre les cultures de votre choix.

 

1. Réfléchissez à l'aménagement des terrasses

Si la pente à aménager est modérée, c’est-à-dire moins de 15 %, vous pouvez envisager d’effectuer les travaux vous-même.

  • Commencez par réfléchir au nombre et à la largeur des terrasses, en fonction de la pente à absorber, mais aussi selon les cultures et les aménagements envisagés :
    • des terrasses peu profondes conviennent parfaitement pour un potager ;
    • la création d’une pelouse nécessite une terrasse suffisamment large pour y accueillir du mobilier de jardin.
  • Pour éviter toute monotonie, variez la largeur de vos terrasses : installez les terrasses les plus larges au bas de la pente.

Bon à savoir : prévoyez une largeur de terrasse de 1,20 m au minimum.

  • Pensez également au mode de cheminement que vous souhaitez pour passer d’une terrasse à l’autre : chemin en lacets ou escaliers.

Important : en cas de pente supérieure à 15 %, faites appel à un professionnel. Il définit un plan global d’aménagement adapté à la pente (nombre et largeur des terrasses, conception des escaliers). De plus, ce spécialiste dispose des gros engins de terrassement nécessaires, une mini-pelle ne suffisant pas, et réalise des ouvrages de soutènement très résistants, obligatoirement en dur (pierres, pierres reconstituées ou béton).

2. Formez les terrasses

  • À l’aide d’une mini-pelle, commencez par créer une première terrasse en haut de la pente :
    • prélevez de la terre tout en haut ;
    • puis répartissez-la pour créer une terrasse plane de la largeur souhaitée.
  • Au bas de la terrasse, retenez la terre par un ouvrage de soutènement.

Bon à savoir : avec une pente faible, des rondins de bois peuvent suffire.

  • Continuez à créer plusieurs terrasses de la même façon jusqu'en bas de la pente.

3. Faites un apport de terre végétale et créez l'accès aux terrasses

Le ruissellement des eaux pluviales lessive et appauvrit considérablement un sol en pente, d’autant plus que la pente est forte. Pour effectuer sans problème n’importe quel type de plantation, un apport de terre végétale est nécessaire.

  • Servez-vous des engins de chantier utilisés lors du terrassement pour amener et étaler de la terre végétale sur les nouvelles terrasses.

Bon à savoir : cela ne vous dispensera pas d’apporter en outre du compost avant de passer à l’étape des plantations, surtout pour les cultures gourmandes (potager…).

  • Créez votre chemin d'accès en lacets ou des escaliers pour passer d'une terrasse à l'autre.

Votre pente aménagée en terrasses est désormais prête à être plantée. Vous pouvez tout y cultiver dans des conditions parfaites : potager, verger, jardin d’agrément, pelouse…

Bon à savoir : pour une bonne harmonie visuelle, plantez les végétaux les plus hauts sur les terrasses les plus élevées. De la même façon, sur une même terrasse, plantez en fond de terrasse les végétaux les plus hauts.

Ces pros peuvent vous aider