Niveler un terrain

Sommaire

Le nivellement d'un terrain est une étape obligatoire avant la construction d'une maison. Dans ce cas, cette opération est généralement pratiquée par un terrassier professionnel. Mais le jardin n'est pas forcément mis à niveau à ce moment-là. Vous pouvez donc avoir besoin de niveler votre terrain par vous-même pour planter un joli gazon, installer une aire de jeux ou encore une piscine hors-sol. Avec nos conseils, découvrez comment niveler un terrain efficacement.

1. Délimitez la zone à niveler

Dans un premier temps, délimitez la zone à niveler à l'aide de piquets en bois plantés dans la terre et d'une corde ou d'un ruban tendu entre eux.

Note : pour un nivellement parfaitement plat, la profondeur ou la hauteur des piquets n'ont pas d'importance. Ce sera le niveau horizontal du cordeau tiré à l'étape suivante qui fera foi.

2. Définissez la hauteur du nivellement

Maintenant, il vous faut définir la hauteur du nivellement.

  • Pour que le terrain soit parfaitement plat, tirez un cordeau entre les piquets opposés. Dans la plupart des cas, le cordeau part du point le plus haut du terrain, au pied du piquet, et rejoint à l'horizontale le piquet opposé.
  • Vérifiez l'horizontalité du cordeau au niveau à bulle.

Note : si vous souhaitez niveler votre terrain en lui donnant une légère pente, n'utilisez pas le niveau à bulle mais des repères entaillés sur les piquets. Ces derniers devront alors être positionnés exactement à la même profondeur.

3. Ameublissez la terre

Le nivellement se fait en déplaçant la terre du point haut vers le point bas. Selon la taille de la parcelle à niveler, plusieurs outils peuvent être nécessaires :

  • Pour une petite surface : vous pouvez ameublir la terre à la fourche et la pioche.
  • Pour une surface plus importante : l'utilisation d'une motobineuse ou d'un motoculteur peut être intéressante car elle vous permet de soulever la terre sur 20 à 60 cm de profondeur avec un minimum d'efforts.
  • Pour une très grande surface : le recours à une mini-pelleteuse peut devenir indispensable.

Note : si vous faites une adjonction de terre venue de l'extérieur, vous n'êtes pas obligé d'ameublir votre sol actuel.

4. Enlevez les pierres et les racines

Une fois la terre ameublie, il devient plus facile d'enlever les pierres et les racines qui peuvent gêner le nivellement. Ce travail fastidieux s'exécute à la main, mais l'utilisation d'une dépierreuse et d'une déracineuse peut vous aider dans cette tâche.

Attention : si vous envisagez de planter du gazon ou d’autres végétaux, laissez les plus petits cailloux enfouis dans le sol. En effet, ils permettent de garder une terre aérée et moins compacte.

5. Nourrissez la terre

À cette étape, vous pouvez en profiter pour nourrir la terre avec du compost ou du fumier séché, ou encore de l'engrais. Ceci est valable si le terrain se destine à accueillir des cultures.

En revanche, si vous nivelez votre terrain pour y installer un abri de jardin ou une piscine hors-sol, mélangez du sable fin à la terre afin de limiter la repousse des végétaux.

6. Nivelez le sol

Vous voici arrivé au moment de niveler le sol. Plusieurs possibilités s'offrent à vous :

  • Utiliser un râteau et une pelle pour déplacer la terre du niveau le plus haut vers le niveau le plus bas, et ensuite aplanir.
  • Utiliser une échelle ou une longue planche de bois pour ramener la terre du niveau le plus haut vers le niveau le plus bas. Cette opération est plus facile à deux personnes.

7. Tassez le sol

À l’aide d'un rouleau à aplanir, tassez le sol afin qu'il prenne une forme bien plane. Le passage du rouleau peut faire ressortir des défauts que vous pourrez alors corriger immédiatement, tant que le sol peut encore être travaillé.

Si vous devez acheter le rouleau (entre 50 et 100 €), choisissez un modèle en métal qui se remplisse à l'eau. Vous pourrez ainsi le vider et le ranger facilement, contrairement à un rouleau qui se remplit au sable.

Note : si vous ne souhaitez pas investir dans un rouleau, vous pouvez utiliser une bouteille de gaz pleine. Mais cela sera beaucoup moins confortable, particulièrement pour votre dos.

8. Laissez le sol se mettre en place

Avant de profiter de votre terrain nivelé, laissez le sol se mettre en place pendant au moins 48 heures :

  • Aspergez d'eau au moins trois à quatre fois afin d'aider la terre à se tasser.
  • Ne marchez pas sur le terrain et n'y installez rien au risque de vous enfoncer et de rompre le niveau.
  • Après 48 heures, effectuez un nouveau passage de rouleau à aplanir.

Conseil : si vous avez ajouté de la terre végétale ou un amendement quelconque, laissez un peu plus de temps à votre sol pour qu'il se tasse.

Ces pros peuvent vous aider