6 conseils pour un jardin à l'ombre

Votre jardin est entouré de hautes bâtisses ou de grands arbres ? Bonne nouvelle, un jardin ombragé ne représente pas nécessairement un obstacle ! Il suffit seulement de bien connaître les besoins des plantes.

De plus, ce type de terrain est souvent plus verdoyant que les autres et vous protègera des chaleurs de l'été.

Servez-vous de l'ombre pour faire de cet endroit un espace largement fleuri n'appartenant qu'à vous !

Avant de commencer

Avant de commencer
©  Ryan McVay / Getty

Voici quelques conseils pour bien aménager votre jardin à l'ombre.

  • Il faut commencer par visualiser les ombres de votre terrain (légères ou appuyées) et calculer le taux de luminosité pour adapter au mieux les végétaux (orientation : sud, nord, est, ouest).
  • Privilégiez les arbustes plutôt que les arbres quand vous le pouvez afin qu'ils n'obstruent pas la lumière.
  • S'il y a trop d'ombre dans les endroits proches des murs, alors apportez un peu de lumière en peignant ces derniers avec des couleurs claires (elles vont réverbérer les rayons lumineux).
  • L'ombre peut être un atout pour mettre en valeur des plantes au feuillage panaché et celui-ci apportera une touche de couleur.
  • Préférez les variétés sensibles au vent car les endroits ombragés sont souvent protégés de ce dernier.
  • En fonction de l'importance de l'ombre, la pelouse aura plus de mal à pousser (il existe du gazon d'ombre), profitez-en pour mettre un joli couvre-sol.

Bon à savoir : un terrain ombragé demandera beaucoup moins d'eau qu'un terrain exposé au soleil. C'est un atout non négligeable.

Consulter la fiche pratique

Les plantes vivaces d'ombre

Les plantes vivaces d'ombre
©  MarinaZg / Getty

Le lierre

Le lierre fait partie des végétaux à la culture très simple. Il peut évoluer en intérieur comme un extérieur, il se développe là où il veut jusqu'à en devenir invasif. Une fois installé, il sera difficile de l'enlever. Soyez donc sûr de l'emplacement ou mettez-le en pot ! Il ne craint pas grand-chose et il est robuste. Un peu de lumière lui suffira pour croître.

Cette plante vivace d'ombre possède un joli feuillage décoratif et panaché pour certaines de ses variétés. Il peut pousser en suspension ou recouvrir un mur.

La myrsine africana

Cet arbuste est très peu utilisé, il ne manque pourtant pas d'attraits. Il est facile à entretenir, supporte bien les tailles et aime tous les types de sol. Par contre, cette plante vivace d'ombre ne peut être cultivée que près des littoraux. Elle possède un feuillage persistant et décoratif. Elle donne l'impression d'être fourni grâce à ses feuilles serrées.

La myrsine africana accepte toutes les expositions, y compris une ombre appuyée. Elle n'aime pas les vents froids et est semi-rustique.

L'helxine

L'helxine, nommée également soleirole, est une jolie vivace très utilisée dans les jardins japonais et les jardins d'ombre. Il ressemble de loin au cresson et fait songer à la mousse en sous-bois. Ce végétal peut remplacer la pelouse, il peut former un tapis moelleux vert vif. Cette plante vivace d'ombre garnira les pieds des arbres ou arbustes sans problème. De plus, il ne demande que peu d'entretien.

L'helxine aime une bonne ombre et peut tapir les endroits délaissés. Attention, il est semi-rustique : en dessous de - 10 °C, la plante mourra.

Lire l'article

Les fleurs d'ombre

Les fleurs d'ombre
© Colin / CC BY NC ND 2.0 / Flickr

Le bégonia

Le bégonia possède plus de 1 500 espèces très diverses. Certaines sont tubéreuses ou rhizomateuses, elles peuvent avoir un port retombant ou érigé. L'incroyable diversité de ses espèces lui permet d'être utilisé dans des massifs, des suspensions, etc. et en extérieur comme en intérieur. Son feuillage décoratif varie dans ses couleurs et ses formes. En réunissant tous les types de bégonia, sa floraison s'étend sur toute l'année.

Cette fleur d'ombre est facile à entretenir, demande peu d'eau et apprécie une ombre légère voire appuyée.

La sagine

La sagine est une vivace à la croissance lente, faisant partie de la famille des Caryophyllacées, comme les œillets. Elle a un feuillage persistant et elle est tapissante. C'est un très bon couvre-sol, elle peut même remplacer le gazon dans certaines zones qui ne sont pas sujettes au piétinement. Cette fleur d'ombre, rustique, est facile à cultiver.

La sagine peut tapisser le pied des arbres et arbustes ou celui d'un mur, elle limitera la pousse des adventices (mauvaises herbes). À l'exception d'un soleil trop vif, elle supporte toutes les expositions.

Le cyclamen

Connu et utilisé depuis l'Antiquité, le cyclamen peut fleurir toute l'année si l'on réunit toutes ses espèces. Il est plus ou moins rustique : cela dépend de ses variétés. Cette fleur d'ombre, possédant un tubercule, est reconnaissable grâce à ses fleurs aux pétales retournés.

Les espèces, qui sont utilisées en couvre-sol pour les sous-bois, garantissent un refuge pour les insectes utiles. Le cyclamen aime une ombre légère, voire appuyée.

Lire l'article

Les plantes d'ombre

Les plantes d'ombre
© Phil / CC BY ND 2.0 / Flickr

L'adonide

L'adonide est une jolie vivace, aux fleurs typiques, de la famille des Renonculacées. Elle pousse spontanément dans les régions alpines. Cette plante d'ombre s'entretient facilement et apprécie tous les types de sol. Elle possède un feuillage décoratif et fleurit de mars à juillet en fonction de l'espèce.

L'adonide se satisfait de toutes les expositions, hormis d'une ombre trop appuyée. Elle peut être utilisée en rocaille, en bordure, sous les arbres ou arbustes, à condition que le feuillage soit peu dense.

L'ail des ours

L'ail des ours est une plante sauvage et médicinale, qui peut vite devenir envahissante. Cette bulbeuse pousse habituellement dans les sous-bois. On peut le distinguer en avril quand il sort de terre. Il fleurit en mai, offrant des fleurs en forme d'étoiles blanches en ombelle. Cette plante d'ombre possède des feuilles ressemblant à celles du muguet, mais attention ce dernier est toxique. Afin de ne pas se tromper, froissez la feuille, celle-ci doit dégager une forte odeur d'ail.

L'ail des ours est une plante rustique, il aime croître dans une ombre légère ou appuyée.

Le camélia

Cet arbuste à fleurs fait partie de la famille des Théacées. Il possède différentes formes, un feuillage persistant vernissé et une magnifique floraison de l'automne au printemps. Il a besoin d'un sol au pH légèrement acide. Malheureusement la croissance de cette plante d'ombre est faible, mais cela permet de la cultiver en bac ou en pot.

Le camélia ne demande que peu d'attention pour nous offrir ses fleurs parfumées. Il se satisfera parfaitement d'une ombre légère ou appuyée.

Lire l'article

Les arbustes d'ombre

Les arbustes d'ombre
© maunzel / Getty

L'aucuba

Facile à entretenir, résistant à la pollution et aux maladies... Voici des arguments de poids pour l'adopter dans son jardin ! L'aucuba a de quoi séduire. De plus il possède un feuillage décoratif, souvent panaché, et des baies rouges très jolies ! Attention, n'y touchez pas, car cet arbuste est toxique !

Ce végétal peut être utilisé de différentes manières : en haie, en pot, dans les massifs, etc,... Cet arbuste d'ombre peut croître en intérieur comme en extérieur. Il apprécie l'ombre sans trop de soucis.

Bon à savoir : seuls les pieds femelles de l'aucuba peuvent donner des baies.

Le skimmia du Japon

Cet arbuste d'ombre est une plante mellifère et, tout comme l'aucuba, il est résistant à la pollution. Il est facile à cultiver et ne prend pas beaucoup de place, étant donné la lenteur de sa croissance. Il possède un beau feuillage coloré, persistant et aromatique. Il produit de février à mai de jolies fleurs blanches en forme d'étoiles, disposées en grappe. Par la suite des baies rouges les remplaceront.

Le skimmia correspond mieux aux petits jardins. Il est originaire d'Asie où il pousse dans les sous-bois. Il appréciera toutes les expositions.

Attention : les feuilles et les fruits sont toxiques !

L'hortensia grimpant

Parfait pour recouvrir un mur, une tonnelle, une pergola ou autre, l'hortensia grimpant est facile à cultiver. Il est rustique et il peut grimper sur 5 à 8 m. Cet hortensia prend du temps pour s'installer, mais une fois que c'est le cas il poussera alors sans problème. Il offre d'élégantes ombelles blanches de mai à octobre selon l'espèce et la variété.

Ce végétal n'aime pas du tout le plein soleil, profitez-en pour garnir les façades nord, nord-ouest ou est de votre maison !

Lire l'article

Les légumes d'ombre

Les légumes d'ombre
© PavelRodimov / Getty

La rhubarbe

La rhubarbe est considérée comme un légume. Elle est originaire d'Asie occidentale. Ce légume d'ombre possède des vertus médicinales et ses feuilles, bien qu'impropres à la consommation, peuvent être utilisées pour faire un purin contre les pucerons et traiter une piqûre d'ortie. Ses pétioles sont la partie employée pour faire des tartes au goût acidulé mais aussi des confitures ou encore de la compote.

La rhubarbe n'est pas une plante compliquée, elle s'accommode de tous les sols et d'une exposition plein soleil comme d'une ombre légère.

La mâche

La mâche fait partie des salades les plus consommées et les plus connues ! C'est une plante potagère bisannuelle possédant des feuilles disposées en rosette. Ce légume d'ombre qui présente des vertus médicinales, peut être consommée cru ou cuit : la mâche a un bon goût sucré et légèrement aromatisé. Elle est riche en vitamines et en oligo-éléments. Ses feuilles se récoltent d'octobre à avril selon la variété.

Sa croissance est rapide et elle est résistante au froid. Elle poussera fort bien dans une ombre légère ou appuyée.

Le cresson de fontaine

Le cresson de fontaine adore l'eau, c'est la raison pour laquelle on le trouve près des eaux stagnantes et parfois même dedans. Cette vivace est connue, mais nous y faisons rarement attention. Ce légume d'ombre possède de petites fleurs blanches d'avril à juillet et des feuilles persistantes.

Elle pousse rapidement, mais demande beaucoup d'eau. Elle appréciera une ombre légère de temps en temps.

Bon à savoir : Ce végétal était autrefois utilisé comme plante médicinale. 

Pages Jaunes vous en dit plus

Pour aller plus loin, consultez notre article sur l'exposition et l'ensoleillement au jardin afin de garantir une belle croissance à vos plantes !

En outre, la création d'un jardin à l'ombre n'est pas si compliquée, il faut simplement connaître la nature et ses plantes. Utilisez donc notre outil Trouver une plante, pour garnir votre jardin des végétaux les plus adaptés à votre environnement !

Ces pros peuvent vous aider