Construire une passerelle en bois

Sommaire

Quoi de plus agréable qu'un plan d'eau que l'on peut traverser au fil des saisons, en admirant le paysage changeant ? Lancez-vous dans la fabrication de votre propre passerelle. Du bois, des clous, un peu de précision suffisent pour que le rêve devienne réalité.

Suivez en détail notre fiche pratique pour construire une passerelle en bois.

1. Préparez votre bois pour construire la passerelle

Cette construction concerne une passerelle qui fait 1 m de large. Sa longueur est fonction du lieu où elle est prévue.

Important : le cours d'eau ou plan d'eau ne doit pas être trop important. La passerelle est adaptée pour résister sur une longueur de 3 m environ.

Choisissez votre bois

Le bois doit être suffisamment résistant du fait de son exposition aux conditions extérieures, et surtout de son immersion partielle en eau douce. Utilisez :

  • un bois traité de classe 4 ;
  • ou bien un bois naturellement classé 3 tel le mélèze ou le douglas.

Établissez votre fiche de débit des différentes pièces de bois

Bon à savoir : fournissez-vous en pièces de bois de section et de longueur standards.

  • Bastaing
    • L = 4 m, section = 63 cm × 175 cm.
    • Coupé en deux, les demi-bastaings servent de support à la passerelle sur les rives.
  • Poutres
    • Section = 15 cm × 7,5 cm. La longueur correspond à la distance entre les deux bastaings plus la largeur de chaque bastaing.
    • 2 poutres sont placées de chaque côté des bastaings, pour porter et fixer les planches.
  • Planches
    • L = 4 m, section = 17,5 cm × 3,2 cm.
    • Chaque planche est coupée en 4 pour former la passerelle (de 1 m de large).

Bon à savoir : vous pouvez bien sûr adapter la largeur des planches à votre convenance, mais gardez des sections importantes.

  • Poteaux
    • L = 1 m, section = 5 cm × 5 cm. Il faut 4 poteaux.
    • Ils servent à bloquer les poutres contre les bastaings et à les stabiliser.

Préparez les pièces de bois

  • Effectuez les coupes de vos pièces.
  • Ébarbez chaque coupe et poncez rapidement toutes les faces pour retirer les échardes.
  • Lasurez le bois.

2. Terrassez l'emplacement des bastaings

La passerelle repose sur deux demi-bastaings, un sur chaque rive.

Marquez l'emplacement des demi-bastaings

  • Sur une rive, repérez un sol solide, pas trop près de l'eau.
  • Posez un demi-bastaing sur le sol et vérifiez qu'il est bien parallèle à la berge.
  • Marquez à la craie (blanc de Meudon) le tour du bastaing en laissant environ 10 cm de marge tout autour, et mettez-le de côté.
  • Faites de même sur l'autre rive.

Effectuez le terrassement

  • Commencez par bêcher pour retirer l'herbe et entamer la terre sur votre marquage.
  • Retirez la terre sur la profondeur du bastaing plus l'épaisseur d'une couche de ballast.
  • Vérifiez le niveau sur le fond de la fouille.

Bon à savoir : pour une bonne stabilité de la passerelle, il est important de former un support bien plan et de niveau.

  • Étalez le ballast.
  • Posez par-dessus un feutre géotextile en le laissant remonter le long des parois.
  • Posez le bastaing dans la fouille.
  • Faites de même sur l'autre berge.

3. Fixez les poutres sur les bastaings

Les poutres sont positionnées sur les 2 demi-bastaings, de chaque côté.

Posez la première poutre

  • Posez une première poutre sur un côté des demi-bastaings, en prévoyant un écartement d'environ 7,5 cm de dépassement de chaque côté des planches qui viendront dessus.
  • Vérifiez son horizontalité avec un niveau à bulle.
  • Tapez avec le maillet sur le bastaing le plus haut pour l'enfoncer, si cela est nécessaire, et ajustez le niveau de la poutre.
  • Remplissez avec de la terre l'espace entre le bastaing et les parois.
  • Fixez la poutre au bastaing à l'aide d'un clou de 15 cm, en l'enfonçant en biais sur le côté intérieur.

Placez la deuxième poutre

  • Posez la deuxième poutre parallèlement à la précédente, sur l'autre côté des bastaings. 

Important : veillez à obtenir un écartement par rapport aux planches identique de chaque côté.

  • Vérifiez son niveau et ajustez-le si besoin.
  • Remplissez de terre l'espace autour du bastaing.
  • Fixez la poutre aux bastaings avec des clous de 15 cm.

4. Posez les poteaux de maintien

Les poteaux vont permettre de maintenir les poutres en place en les positionnant sur leur face intérieure, à l'intersection poutres/bastaings.

  • Posez un poteau sur la face interne de la poutre, à son intersection avec le bastaing.
  • Enfoncez-le légèrement avec la masse et vérifiez sa verticalité.
  • Enfoncez-le maintenant le plus possible à l'aide de la masse

Bon à savoir : veillez à toujours garder le poteau plaqué contre la poutre.

  • Clouez le poteau à la poutre avec une pointe de 15 cm en biais du haut vers le bas et une autre du bas vers le haut.
  • Fixez le poteau au bastaing avec un clou de 15 cm.
  • Répétez la même procédure pour les 3 autres poteaux.

5. Fixez les planches de bois de la passerelle

Les planches de la passerelle sont posées et clouées une première fois grossièrement sur les poutres afin de vérifier la position de l'ensemble. Elles sont ensuite clouées définitivement.

Posez les 2 planches des extrémités

  • Placez une première planche à une extrémité de la passerelle. Elle doit être perpendiculaire aux poutres et dépasser de chaque côté d'environ 7,5 cm.
  • Clouez-la avec un clou de 6 cm à environ 1 cm d'un côté, sans l'enfoncer à fond au cas où il faudrait le retirer pour réaligner les planches.
  • Procédez de la même manière avec la planche de l'autre côté de la passerelle.
  • Disposez un cordeau entre ces 2 planches pour matérialiser l'alignement des planches de la passerelle.

Posez les planches suivantes

  • Posez une deuxième planche en laissant un espace d'environ 3 mm avec la première planche, et en suivant l'alignement du cordeau.
  • Fixez-la avec un seul clou, sans l'enfoncer.
  • Continuez ainsi jusqu'au milieu de la passerelle.

Bon à savoir : prenez le temps de bien aligner toutes les planches et de respecter l'espace entre les planches.

  • Faites une pose du reste des planches, sans clouer, sur toute la longueur restante.
  • Ajustez-les en jouant sur les interstices entre planches pour éviter d'en scier une sur sa longueur.
  • Au besoin, déclouez les planches en place pour trouver la bonne position de l'ensemble.

Fixez définitivement les planches

  • Lorsque les alignements et les espacements sont parfaitement réalisés, fixez toutes les planches avec 4 clous, 2 à chaque extrémité.
  • Vérifiez qu'aucune planche ne dépasse. Si c'est le cas, sciez-la à la scie égoïne, ébarbez la coupe et appliquez de la lasure.

Ces pros peuvent vous aider